Publié : 10 mai 2012

6- Espagnol

SOMMAIRE

GIF1- Pourquoi apprendre l’espagnol ?

2- L’espagnol LV2 en classe de seconde

3- L’espagnol LV2 de spécialité ou espagnol de complément

1- POURQUOI APPRENDRE L’ESPAGNOL ?

L’espagnol est parlé par plus de 400 millions d’habitants dans le Monde ! Aux Etats Unis d’Amérique, les hispanophones sont plus de 30 millions et l’espagnol est la première langue étrangère enseignée. L’espagnol est donc une langue en expansion !

  • Sur le plan de la formation de l’esprit, l’apprentissage de l’espagnol est très formateur car il nécessite de développer des qualités telles la rigueur
  • Sur le plan culturel, apprendre l’espagnol représente l’opportunité de découvrir des modes de vie différents, des cultures très variées (les traditions des indiens d’Amérique latine, etc...) de grandes oeuvres artistiques (peinture, architecture, cinéma) qui ont nourri la culture hispanique et universelle.
  • Sur le plan professionnel, lorsque l’on travaille dans une entreprise qui exporte des produits vers des pays hispanophones, il est nécessaire de bien connaître la langue espagnole et la culture afin de réaliser ces échanges (dans des secteurs de production très diversifiés, de nombreuses entreprises françaises exportent leurs produits vers des pays hispanophones). Bref, l’espagnol ouvre les portes des carrières économiques, scientifiques, commerciales et juridiques internationales.

2- L’ESPAGNOL LV2 en classe de seconde
Quel contenu ?Le travail s’organise par chapitres (un thème par chapitre) : les vacances, le portrait, l’écologie, la découverte de l’Amérique...

Dans chaque heure de cours, on travaille une ou deux compétences des 4 compétences (compréhension de l’écrit et de l’oral, expression écrite et orale) au moyen de documents variés (textes, photos, publicités, documents sonores, vidéos, internet...).

Du point de vue de la langue espagnole, sont revus en détail les points de grammaire étudiés au collège.

A la fin de chaque chapitre, on aboutit à une petite mission concrète pour les élèves (réaliser une affiche pour économiser l’eau, écrire une carte postale à un ami....) ce qui donne plus de sens à l’apprentissage.
Quels horaires ?3 heures de cours par semaine en classe entière
Quelles différences avec le collège ?Des devoirs moins fréquents (toutes les 3 semaines environ) qui portent sur une quantité de cours plus importante. D’ou la nécessité d’un travail régulier (pour chaque cours) même si le devoir n’a lieu que deux semaines plus atrd, et d’un travail approfondi et non de l’a peuprès (connaître précisément le sens des mots, les irrégularités des verbes, l’histoire qui se passe en détail...).

Plus d’autonomie, qu’il va falloir gérer. Au collège, les élèves sont obligés de se rendre au CDI ou en étude pendant les heures de creux, ce qui n’est plus obligatoire au lycée. Attention ! Même si ce n’est pas obligatoire, il est fortement conseillé de profiter de ces heures pour s’avancer dans son travail personnel.
Un « plus » au lycéeLa présence d’une assistante hispanophone.

Tous les ans, le lycée accueille un(e) jeune étudiant(e) étrangère qui donne des cours de conversation et sensibilise les élèves aux réalités de son pays d’origine. L’assistant(e) intervient dans de nombreuses classes (avec une priorité aux classes de seconde), à raison d’une heure toutes les deux semaines, pendant quelques mois.
L’espagnol LV2 en première et terminaleLa langue vivante 2 (LV2) est obligatoire dans toutes les séries : L, S, ES et STG. Il faut donc profiter de l’année de seconde pour consolider ses bases, combler ses lacunes et acquérir de nouvelles connaissances, afin d’aborder les classes de première et de terminale dans de bonnes conditions.
L’espagnol LV2 au baccalauréatDepuis la session 2013 du baccalauréat, l’épreuve d’espagnol concerne les 4 compétences citées ci-dessus, dans toutes les séries.

Les coefficients de l’épreuve d’espagnol varient selon les séries :

Coeff 2 en S, ES et STGmerc

Coeff 3 en STGcg

Coeff 4 en L.

Il est possible de choisir en tant que spécialité l’espagnol LV2 en série L. Il s’agit d’un renforcement de l’enseignement d’espagnol proposé aux élèves ayant un bon niveau (Coeff 4 au baccalauréat).
3- L’ESPAGNOL LV2 de spécialité , appelé aussi « espagnol de complément » ou Langue vivante renforcée en série L (Littéraire)

Pour mémoire :

  • Les langues vivantes 2 proposées au lycée sont l’espagnol, l’allemand et l’anglais
  • En classe de seconde, l’étude d’une LV2 est obligatoire. Les élèves continuent à étudier la LV2 commencée en classe de 4ème.
  • En classe de Première et Terminale, il est obligatoire de conserver sa LV2, quelle que soit la série choisie (générale ou technologique).
  • En première L et en Terminale L, toute la classe étudie la LV2 pendant deux heures par semaine : ce cours fait partie des enseignements obligatoires (coefficient 4 au baccalauréat). A ces enseignements obligatoures s’ajoute un enseignement obligatoire au choix, à choisir parmi plusieurs disciplines, dont l’espagnol LV2 de spécialité.
En quelle classe étudie-t-on l’espagnol LV2 de spécialité ?En première L et en terminale L
A quel type d’élèves s’adresse cet enseignement ?A des élèves qui sont motivés par l’étude de l’espagnol
Quel est l’objectif de l’enseignement de l’espagnol LV2 de spécialitéCet enseignement a pour but d’amener les élèves à une étude plus approfondie de l’espagnol et une meilleure connaissance des pays hispanophones. Il ne s’agit en aucun cas d’un cours de soutien.
Quel est l’horaire hebdomadaire en espagnol LV2 de spécialité ?3 heures par semaine.

N.B : les élèves ont donc 5 heures de cours d’espagnol au total sur la semaine (2h en tant qu’enseignement obligatoire + 3h en spécialité)
Quel est le contenu des cours ?On étudie des documents très variés (dessins, bandes dessinées, publicités, séquences vidéo, Internet...) et aussi, bien sûr, des textes de différents thèmes.
Quels sont les avantages du choix de l’espagnol LV2 de spécialité ?De bonnes conditions d’enseignement (petits effectifs, nombre d’heure de cours suffisant) qui permettent de véritables progrès :

à l’oral (possibilité pour les élèves de prendre la parole fréquemment)

à l’écrit (possibilité pour le professeur d’assurer un véritable suivi des élèves)

Au baccalauréat, une épreuve orale de coefficient 4, qui dure 30 minutes. Cette épreuve orale consiste à présenter un dossier qui comporte 3 documents, et à converser ensuite avec l’examinateur.